Informations

  • Durée 2h50
  • À partir de 14 ans

Tarif A

Après Un conte de Noël que nous avons reçu à l’EMC il y a deux ans, nous retrouvons Julie Deliquet, l’une des metteuses en scène les plus emblématiques de sa génération. Elle adapte une série en cinq épisodes du prolifique Fassbinder. Les treize comédiens du Collectif in Vitro interprètent avec humour le quotidien d’une famille de la classe ouvrière de la RFA du début des années 70.

À travers les destins de Marion et de Jochen, nous assisterons sur scène à l’entrée définitive dans l’âge adulte de ce couple de jeunes gens emblématiques des années 1970. L’histoire est celle des Krüger-Epp ! Dans le même esprit que la série, toute l’ambition de la version scénique est de combiner critique sociale et vrai divertissement populaire. Les personnages de Huit heures ne font pas un jour font partie d’un monde artificiel que Fassbinder façonne et sublime grâce à son mode de narration. Les dialogues sont sortis de pièces de théâtre populaires ou bien sonnent comme des répliques brechtiennes stylisées. Tout comme les films de Jacques Demy, cette déréalisation enjouée permet de réactualiser de façon contemporaine les codes du conte. Le réel et la fiction ne cesseront de cohabiter, et de se jouer l’un de l’autre…

Distribution

Mise en scène : Julie Deliquet
Jeu : Lina Alsayed, Julie André, Christian Drillaud, Éric Charon, Évelyne Didi, Olivier Faliez, Ambre Febvre, Zakariya Gouram, Brahim Koutari, Agnès Ramy, David Seigneur, Mikaël Treguer, Hélène Viviès
Adaptation scénique (à partir des dialogues de la sérié TV de Rainer Werner Fassbinder) : Julie André, Julie Deliquet et Florence Seyvos
Collaboration artistique : Pascale Fournier, Richard Sandra
Traduction : Laurent Muhleisen

Les œuvres de Rainer Werner Fassbinder sont représentées par L’ARCHE – agence théâtrale. L’intégralité des huit épisodes de l’œuvre Huit heures ne font pas un jour est publiée par L’ARCHE Éditeur, www.arche-editeur.com © L’Arche, 2021.

Production

Production : Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis
Coproduction : La Comédie, centre dramatique national de Reims ; TnBA, Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine ; La Coursive, scène nationale de la Rochelle ; Théâtre Joliette, scène conventionnée de Marseille (en cours de construction)
Avec le Soutien : de L’École de la Comédie de Saint-Étienne / DIESE Auvergne-Rhône-Alpes.

Crédits

Photo : Pascale Fournier