Informations

  • Durée 2h25
  • À partir de 14 ans

Tarif A

En tandem avec Clément Poirée, le directeur du Théâtre de la Tempête, Emmanuelle Bayamack-Tam se lance à l’abordage du Triomphe de l’amour de Marivaux. Un exercice audacieux, mais réussi, qui a la vivacité et l’acuité de la contemporanéité.

Quelle voie choisir pour des personnages porteurs de désir : soit clamer le désir, soit le celer au plus profond d’eux-mêmes ? L’effraction de Sasha et Carlie – doubles contemporains de la princesse Léonide et de sa suivante Corine – dans une communauté fermée ne fait que le révéler davantage. Elle séduit tout le monde. L’usage du faux emporte tout, l’amour devient une véritable arme de combat dans ce clash générationnel entre la jeunesse ardente des uns et la frilosité quasi sénile des autres. Emmanuelle Bayamack-Tam propose dans une langue d’aujourd’hui une relecture jubilatoire de l’utopie formulée trois siècles plus tôt. Un triomphe de nos corps désirants, l’amour inconditionnel comme horizon. À l’abordage ou comment conquérir son désir et gagner sa liberté.

Distribution

Texte : Emmanuelle Bayamack-Tam d’après Le Triomphe de l’amour de Marivaux
Mise en scène : Clément Poirée
Jeu : Bruno Blairet, Sandy Boizard, François Chary, Joseph Fourez, Louise Grinberg, Elsa Guedj, David Guez (en alternance)

Production

Production : Théâtre de la Tempête
Subvention : par le ministère de la Culture, la Région Ile-de-France et la Ville de Paris Participation artistique Jeune théâtre national
Soutien : Fonpeps, Adami (captation vidéo).

Crédits

Photo : Morgane Delfosse